samedi 24 juillet 2010

Safi- El Oulidia

coollogo_com-28093225

safi_oulidia_GF
De la ville de Safi à la plage  d'El Oulidia 66km.

Le mercredi 3 juillet, je me suis réveillé à 6h du matin, j’ai ramassé mes affaires et je suis sorti pour prendre mon petit-déjeuner dans un café pas loin de l’hôtel où j’ai passé la nuit.

Vers 7h j’ai quitté Safi pour aller à El Oualidia par la côte. La route était presque vide; il n’y avait pas beaucoup de véhicules et pas de montée non plus,  un peu de faux plat montant jusqu’au Cap Bedouza et le reste que du plat. Mais, Monsieur le Vent était toujours présent,  heureusement il était moins fort que les jours précédents.

Le paysage au bord de la route était splendide avec des plages sauvages et des falaises qui vous donnent l’envie de s’arrêter et de s’asseoir pour contempler les vagues qui s’écrasent sur les rochers avec une force extraordinaire. Vraiment, c’est un combat éternel entre la mer et la terre et je me demande qui va gagner à la fin.

A 10 km d’El Oualidia, à un croisement, il y avait un café et quelques épiceries et beaucoup de paysans qui étaient venus probablement d’un Souk pas loin d’ici. Dans le café j'ai décidé de faire une pause pour boire une limonade et par hasard j'ai vu une caisse pleine de sardines alors, j'ai demandé au garçon: « est-ce que vous allez commencer à griller les poissons ? » il m'a dit: « dans une quinzaine de minutes, il faut attendre seulement que le charbon soit bien allumé ». Alors, j'ai attendu, je n'étais pas pressé et en plus j'avais une grande envie de manger des poissons frais.

Après une heure j'ai pris la route le ventre plein et j'avais envie de dormir, je pédalais dans un état somnolence, car je suis un très grand amateur de la sieste. 

Vraiment, j'avais commis une très grande faute. Il ne faut jamais manger sur la route surtout les nourritures qui sont très lentes dans la digestion: les poissons, les oeufs, les viandes rouges... Et cette faute a été très utile pour moi dans les étapes qui me restaient pour arriver à Kénitra et dans tous mes voyages.

444
Cap Bedouz à 33 km au nord de Safi. Ce Cap est très connu au Maroc par les amateurs de la pêche.
Ke_009_GF
La route vient longer fréquemment le rebord de la falaise.
FF_GF
Seul sur la route les yeux dans l'eau, mon voyage était trop beau.
Par référence à la chanson de Rock Voisine.

Ke_011_GF
Des champs de tomates au bord de la mer. La tomate de cette région est très appréciée dans le Royaume.
Ke_012_GF
L'arrivée à El Oualidia soulagé et heureux par la beauté du lieu et du paysage au bord de la route depuis mon départ de Safi.

A El Oulidia j'ai cherché un hôtel; il y en avait un. Mais il était trop cher pour moi: 200 Dh la nuit, alors j'ai décidé de chercher une maison ou bien une chambre à louer et pour trouver cela au Maroc il faut toujours aller près de la station des taxis ou de la station routière ou bien de la station du train s'il y en a une. À El Oulidia il n'y avait que la station des taxis et dans la station, des courtiers m'ont indiqué un monsieur qui avait une épicerie dans le centre et qui louait des maisons à des prix raisonnables. 

Dans le centre j'ai trouvé ce monsieur, il m'a montré une petite maison meublée et après plusieurs négociations sur le prix, nous sommes mis d'accord sur 75 Dh la nuit et ce prix a été très convenable pour moi, alors j'ai décidé de prendre cette maison pour deux nuits, car j'avais envie de connaitre cette petite ville et profiter au maximum de ce voyage et la beauté de lieu. 

  EL_OULIDIA

Posté par smimou à 05:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,