D'Essaouira vers Safi par la route côtière puis le retour vers Essaouira par la route nationale NO 1; pendant les vacances de la nouvelle année 2002, nous avons trois jours de repos.
samedi 30 janvier 2010

Essaouira-Safi-Essaouira

coollogo_com-210341008



smimou_Safi_GF

Voyage dans la région de Chiadma entre Essaouira et Safi. 


J'ai décidé de faire cette sortie d'Essaouira vers Safi par la route côtière puis le retour vers Essaouira par la route nationale N° 1 pendant les vacances de la nouvelle année 2002; nous avons trois jours de repos.  Sur le papier c'était une sortie facile, avec deux étapes, mais sur la route c'était autre chose.

 Essaouira * Safi par la côte

1er jour : Essaouira – Souira kédima plus de 92 km.

essa_souira_kadima_GF


Je n'avais pas pu connaître la distance exacte entre Essaouira et Safi par la route côtière, car la route est nouvelle et cette ignorance allait me coûter cher sur la fin de l'étape, mais elle allait m'être très utile dans mes prochaines sorties, car depuis cette étape si j'ai des doutes sur une route, je vais dans la station de grands taxis pour questionner les chauffeurs sur l'état de la route et je leur demande "Est-ce qu'il y a des cafés et des épiceries au bord de la route ? Est-ce qu'il y a des montées ou non ? Comment est l'état de la route ? ".  

ss_3

C'était la seule montée durant cette étape.


Je suis parti la veille de ma sortie de Smimou vers Essaouira pour passer la nuit chez des amis.            

Le matin j'étais prêt : massage, déjeuner et la route. En sortant d'Essaouira, il y avait une montée de 7 km, puis j'ai tourné à gauche pour prendre la route côtière, elle était vide, quelques voitures et camions, un seul autocar et un seul bus durant tout le trajet. Le paysage était superbe, j'ai roulé doucement, il n'y avait pas de grandes montées, il y avait un peu de vent du Nord-Est qui me gênait.

A Khèmis Oulad El-hadj ; j'ai pris mon déjeuner puis je me suis reposé un peu, après j'ai pris la route. Je suis arrivé à Souira kadima vers 15 h et il me restait 33 km jusqu'à Safi alors, j'ai décidé de m'arrêter et de prendre un taxi, car le soleil va se coucher vers 17h30 min (c'était l'hiver) et personnellement, je ne pouvais pas prendre de risque et rouler jusqu'à Safi en ignorant totalement l'état de la route, sans savoir s'il y avait des montées ou pas, et en plus, il y avait le vent qui me contrariait depuis midi et il me faut toujours 2h de plus comme (réserve) dans le cas où il y aurait une panne. 


Safi-Essaouira 129 km2eme jour : Safi – Talmest   75km.

talm_safi_GF

ss1

Ça; c'était pas une rivière mais une flaque d'eau

près de la route entre Safi et Sebte Gzoula.


En me réveillant le matin, j'ai regardé le ciel, il était gris alors, j'ai décidé de rouler, et s'il commençait à pleuvoir, je m'arrêterais. Je suis sorti de Safi vers Sebte des Gzoula à 27 km pour prendre ensuite la route nationale N° 1.

À Sebte des Gzoula, j'ai fait une pause en regardant toujours le ciel. En sortant De Sebte Gzoula, il n'y avait pas de grande difficulté; des petites montées et des descentes, mais il y avait du vent très fort, cette fois du Sud-Ouest qui me gênait. À 10 km de Talmest, il y avait une grande descente jusqu'à l'Oued Tensift puis une montée.

A Talmest, j'ai fait une autre pause et à ce moment même des gouttes d'eau ont commencé à tomber alors, j'ai décidé de mettre fin à cette sortie et de prendre l'autocar vers Essaouira.

A Essaouira, j'ai passé la nuit chez mes amis et le matin j'ai pris la route vers Smimou.

ss_2
Le ciel était gris.


Cette sortie ne s'est pas bien terminée, mais elle a été très utile pour l'organisation de mes prochains voyages sur tous les plans: connaître la distance exacte qui séparait deux villes, connaître l'état de la route; s'il y avait des montées ou pas, savoir s'il y avait des stations de repos, des cafés, des magasins pour acheter de la nourriture et de l'eau. J'ai acheté une carte routière du Maroc et le livre  "Routard" sur le Maroc... Ça, c'était pour la route. Et pour les conditions météorologiques j'ai acheté un imperméable. Et pour les vêtements sportifs j'ai acheté un cuissard, un maillot de cyclisme, des gants et des collants contre le froid ... Et pour ma BMW des matériels de dépannages plus une chaîne, deux chambres à air, des câbles de freins de secours, deux pneus routiers et un compteur pour connaître le nombre de kilomètres que j'avais parcourus et la vitesse moyenne à laquelle je roulais par heure.

Cette fois je devrais être bien préparé et bien armé pour n'importe quelle sortie, c'est-à-dire ne jamais aller vers l'inconnu.

Avec le temps on devient des professionnels et c'est en forgeant qu'on devient forgeron comme dit un proverbe.

Animated Glow

Posté par smimou à 07:55:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,