jeudi 7 octobre 2010

La Plage des Nations

cooltext654303832


plage_des_nations_GF


Chaque samedi de ces quatre semaines passées à Kénitra pendant l’été 2002, j’allais à la plage des Nations à 22 km de notre maison sur la route nationale N°1 entre la ville de Kénitra et la ville de Salé. J’avais choisi le samedi, car c’est le début du week-end et la circulation sur cette route était moins intense que les autres jours de la semaine.

Et comme pour mes sorties vers la plage de Mehdia, je me réveillais vers 6h, je préparais mon petit déjeuner et je sortais. A 300 m de notre maison, je tournais à droite près d’Asswak El Salam pour prendre la route nationale N°1. Au début il y a une petite montée et pour le reste que du plat.

En sortant de Kénitra il y a la forêt d'eucalyptus et de chênes au bord de la route jusqu’à la commune de Sidi Taibi. Après la commune des dizaines de pépinières se trouvent près de la route, elles proposent toutes sortes de plantes locales et exotiques. Ces pépinières sont l’une après l’autre jusqu’à la route qui mène à la plage de Mehdia. Après cette route on trouve de nombreux étalages de poterie en provenance de plusieurs villes marocaines et surtout de la ville de Salé qui n’est pas loin d’ici.

Au kilomètre 22, je tournais à droite pour aller à la plage des Nations à 2 km de la route nationale N°1 sur une route très étroite et à l’arrivée, il y a une descente de 200 m jusqu’à la plage.

La plage des Nations est une superbe plage, elle est moins remplie que la plage de Mehdia, car elle est loin de la ville et le transport en commun pour cette plage est très rare. La plupart des estivants viennent ici en voitures et d’autres  viennent en autobus de la ville de Salé pour descendre après la commune de Bouknadel et continuer à pied.

A la plage je prenais mon petit déjeuner dans un café en face de la mer, après je  lisais un peu et après 30 min je prenais le chemin du retour doucement en faisant plusieurs arrêts près des étalages de poterie et de pépinières.

Cette route est monotone, mais ces étalages de poterie, ces pépinières, sans oublier les vendeurs au détail des légumes et des fruits de la région  donnaient un peu de l’animation à cette route.

w_022_GF

On quitte la plage des Nations par la nouvelle route. Elle est très dure à cause d'une montée de plus 300 m.

R_DE__SALE__22__GF

De nombreux étalages de poterie au bord de la route  en provenance de plusieurs villes marocaines.

R_DE__SALE__16__GF

La plupart des produits de la poterie sur ces étalages sont destinés pour la cuisine marocaine.

R_DE__SALE__4__GF__800x600_

la poterie marocaine   au tout premier rang. Malgré les siècles et les années.

R_DE__SALE__7__GF__800x600_

Des dizaines de produits pour la décoration sont aussi présents sur ces étalages.

R_DE__SALE__3__GF__800x600_

La poterie est l'un d'artisanats les plus anciens sur notre planète Terre. Et tant qu'il y aura de la "terre", il y aura de la poterie.

R_DE__SALE__37__GF

Entre la plage de Mehdia et la capitale du Royaume se trouvent une multitude de pépinières au bord de la route.

R_DE__SALE__36__GF

On trouve dans ces pépinières plusieurs variétés de plantes locales et exotiques. 

R_DE__SALE__34__GF

Une pause au bord de la route près d'une pépinière. 

R_DE__SALE__35__GF

Ces dizaines de pépinières ont donné un peu de la verdure et de la vie à cette route.

Animated Glow



Posté par smimou à 10:59:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,